Modifier le nom de famille d’une police

Dans le tutoriel « Ajouter une police à une liseuse Kobo », on a vu que les 4 styles d’une police (Regular, Italic, Bold et Bold Italic) doivent porter le même nom de famille. Or il est possible que la police qui vous intéresse ne remplisse pas cette condition.

Nous allons ici voir comment y remédier, en modifiant le nom de famille stocké dans les métadonnées. Reprenons l’exemple de « Blogger Sans », qui me servait d’illustration dans le tuto précédent.

Cette police présente 8 variantes, soit 4 graisses qui se déclinent en romaine et italique :

Nom complet de la police Graisse Famille
Blogger Sans Light Light Blogger Sans Light
Blogger Sans Light Italic Light Blogger Sans Light
Blogger Sans Regular Blogger Sans
Blogger Sans Italic Regular Blogger Sans
Blogger Sans Medium Medium Blogger Sans Medium
Blogger Sans Medium Italic Medium Blogger Sans Medium
Blogger Sans Bold Bold Blogger Sans
Blogger Sans Bold Italic Bold Blogger Sans

Pour un usage en liseuse Kobo, on n’a besoin que de 2 graisses. Si notre choix se porte sur Regular et Bold, il n’y aura pas de modification de nom de famille à faire, car les 4 styles « Blogger Sans », « Blogger Sans Italic », « Blogger Sans Bold » et « Blogger Sans Bold Italic » portent le même nom de famille : « Blogger Sans ».

Par contre, si on estime que la graisse « Medium » est plus lisible que « Regular », on peut choisir d’utiliser « Blogger Sans Medium » à la place de « Blogger Sans » (et donc « Blogger Sans Medium Italic » à la place de « Blogger Sans Italic »). Or ces 2 styles portent comme nom de famille « Blogger Sans Medium », différent du nom de famille des 2 styles Bold qui portent le nom de « Blogger Sans ».

Il va donc falloir uniformiser le nom de famille des 4 styles : soit on change la famille en « Blogger Sans » pour les 2 styles Medium, soit on change la famille en « Blogger Sans Medium » pour les 2 styles Bold. On va opter pour la première option.

Pour modifier le nom de famille, on utilisera un éditeur de polices de caractères : FontForge. Ce logiciel libre est disponible pour GNU/Linux, Windows ou Mac OS X.

Une fois le logiciel installé, ouvrons le « Blogger Sans Medium ». Le fichier correspondant s’appelle « Blogger_Sans-Medium.otf ». On accède aux métadonnées en allant dans le menu « Élement », puis « Infos fonte… ». Dans la boîte de dialogue, aller dans l’onglet « Noms TTF ». L’information qui nous intéresse est donc la « Famille ».

Les noms TTF dans FontForge
Le tableau des noms TTF dans FontForge. Ici le nom de famille est en rouge.

La première chose à constater, c’est la couleur d’affichage de cette Famille. Si elle est écrite en noir, vous pourrez modifier directement le nom dans ce tableau. Si elle est en rouge (la plupart du temps c’est le cas) vous ne pourrez pas faire la modification dans ce tableau. En effet, l’affichage en rouge signifie que le nom de famille TTF est synchronisé avec le nom de Famille PostScript. Il faut donc modifier ce nom PostScript. Pour cela, rendons-nous dans le premier onglet de la boîte de dialogue, « PS Names », où on peut modifier le « Nom de Famille ».

Les noms PostScript dans FontForge
Les noms PostScript dans FontForge. Il suffira ici de supprimer le « Medium » du nom de famille.

Dans le cas de Blogger Sans, on constate que la Famille TTF est en rouge. Donc direction « PS Names », où on pourra changer le Nom de Famille de « Blogger Sans Medium » en « Blogger Sans ». Une fois le changement fait, cliquer sur « OK » pour valider et sortir de la boîte de dialogue.

Il reste maintenant à générer le fichier de police. Pour cela, se rendre dans le menu « Fichier », puis « Générer fonte(s)… ». Une boîte de dialogue d’enregistrement apparaît. Une liste déroulante permet de choisir le format de sortie. Vous avez le choix entre « TrueType » ou « OpenType (CFF) ».

Dialogue de génération de police dans FontForge
Le dialogue de génération de fonte

Puisqu’on va créer notre fichier de police, autant en profiter pour lui donner le nom qui convient à la liseuse. Ici, ce sera « BloggerSans-Regular.otf » (si on choisit le format OpenType).

Et voilà ! Refaire la même chose avec le Medium Italic, dont le nom de famille doit également être « Blogger Sans », et dont le nom de fichier sera « BloggerSans-Italic.oft ».

Pour les deux styles « Bold » et « BoldItalic », pas besoin de renommage du nom de famille, il faut juste renommer les fichiers en « BloggerSans-Bold.otf » et « BloggerSans-BoldItalic.otf ». Nous avons donc nos 4 fichiers réunis par le même nom de famille, et dont les fichiers sont correctement nommés. Il ne reste plus qu’à les transférer dans la liseuse, et le tour est joué !

 

 

 

 

Publicités