B612

Echantillon de B612Echantillon de B612 italique

L’écriture est présente partout, dans de multiples contextes, et, parfois sa lisibilité peut représenter un enjeu important en termes de sécurité.

B612 a été créée à l’initiative de l’avionneur Airbus. L’objectif était de créer une police spécialement conçue pour les multiples écrans d’affichage présents dans un cockpit d’avion de ligne. Ici, la priorité est une lisibilité optimale sur écrans, y compris en conditions de visibilité réduite.

S’ensuivit un long travail expérimental, pour établir les caractéristiques d’une telle écriture, mené par l’Université de Toulouse III ainsi que par l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile. Une fois ce travail réalisé, Airbus s’est tournée vers une agence de design industriel, Intactile DESIGN, pour dessiner la police. Celle-ci a finalement été publiée sous licence libre, et est désormais accessible dans Google Fonts. Son nom, B612, fait référence à l’astéroïde du Petit Prince. B612 fera désormais partie de tous les futurs afficheurs des cockpits d’Airbus.

Esthétiquement, cette linéale présente deux caractéristiques remarquables : les angles rentrants sont très fortement accentués en des « pièges à encre », sans doute destinés à marquer nettement ces zones délicates à afficher, et de légères déviations, souvent en haut à gauche des glyphes, rappelant les incises.

Echantillon de B612 italique
B612 en détail : des angles rentrants très profonds pour accentuer les caractéristiques du caractère, une inclinaison et haut à gauche et une extrémité biseautée en haut à droite.

Une version monospace de cette police a été également produite, on en reparlera.

  • Type : sans serif
  • Nombre de graisses : 2 (regular et bold)
  • Nombre de chasses : 1
  • Sites : Google Fonts, Polarsys.org
  • Auteur, Fonderie ou détenteur des droits : Intactile DESIGN, Nicolas Chauveau, Thomas Paillot, Jonathan Favre-Lamarine, Jean-Luc Vinot, Airbus
  • Type de licence : Libre (SIL OFL, Eclipse)
  • Nécessite une modif des métadonnées (Kobo) : Non
  • Chiffres elzéviriens (hors fonct. OpenType) : Non
Exemple de texte avec B612
Exemple de texte avec B612 (cliquer pour agrandir)

Auteur : Stéphane

Typophile et bibliovore. Deux blogs : mes découvertes littéraires et mes découvertes typographiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s