Mise à jour : Noto Serif

Echantillon de Noto Serif

Echantillon de Noto Serif italique

Google a annoncé fin 2017 une grosse mise à jour pour la superfamille de police « Noto ». Pour rappel, l’ambition de ces polices d’écritures est de proposer une couverture linguistique maximale dans un style harmonisé. Le développement de Noto est donc permanent et suit celui du standard Unicode, qui définit de manière universelle la table des caractères utilisables par les polices d’écritures.

Au sein de cette foisonnante superfamille de polices, d’une d’entre elles nous intéresse particulièrement : « Noto Serif », variante à empattements qui couvre les alphabets latin, grec et cyrillique, et couvre à elle seule 581 langues. Cette famille se déclinait selon les 4 styles standards : deux graisses « regular » et « bold », se déclinant chacune en romaine et en italique. La spectaculaire mise à jour de Noto enrichit considérablement l’offre en matière de style :

  • Le nombre de graisses passe de 2 à 9 (qui est le nombre maximal de graisses que peuvent prendre en charge les sites web)
  • Le nombre de largeurs passe de 1 à 4 (au normal s’ajoutent les semicondensed, condensed et extracondensed)

Noto Serif passe ainsi de 4 à 72 styles, un record pour une police à empattements (dans ce blog seul Fira Sans fait mieux, avec 96 styles) et confirme ainsi son caractère universel, en ajoutant la multiplicité des styles à celle des langues, devenant une police pouvant s’adapter à toutes les situations.

Les 9 graisses de Noto Serif
Les 9 graisses de Noto Serif, avec, en couleur, le Thin et le Regular
  • Type : serif
  • Nombre de graisses : 9 (Thin, ExtraLight, Light, Regular, Medium, SemiBold, Bold, ExtraBold, Black)
  • Nombre de chasses : 4 (Normal, SemiCondensed, Condensed, ExtraCondensed)
  • Sites : Fontsquirrel, Google Fonts, 1001fonts, Fontlibrary, google.com
  • Auteur, Fonderie ou détenteur des droits : Monotype, Google
  • Type de licence : Libre (SIL OFL)
  • Nécessite une modif des métadonnées (Kobo) : Non (sauf si usage d’une graisse autre que regular et bold)
  • Chiffres elzéviriens (hors fonct. OpenType) : Non
Exemple de texte avec Noto Serif
Exemple de texte avec Noto Serif (cliquer pour agrandir)
Exemple de texte avec Noto Serif SemiCondensed
Exemple de texte avec Noto Serif SemiCondensed (cliquer pour agrandir)
Exemple de texte avec Noto Serif Condensed
Exemple de texte avec Noto Serif Condensed (cliquer pour agrandir)
Exemple de texte avec Noto Serif ExtraCondensed
Exemple de texte avec Noto Serif ExtraCondensed (cliquer pour agrandir)
Publicités

Auteur : Stéphane

Typophile et bibliovore. Deux blogs : mes découvertes littéraires et mes découvertes typographiques.

2 réflexions sur « Mise à jour : Noto Serif »

  1. Tu préfères quelle largeur, pour lire des romans ? La standard me semble un peu large, je pense que la SemiCondensed devrait être mieux. La Condensed est peut-être déjà trop « en hauteur », il me semble.
    Sinon, ça serait intéressant qu’on voit, dans tes captures, des effets de ligature. Les ff, fi, ti, etc, pour voir comment ça rend bien.

    J'aime

    1. Concernant le cas de Noto Serif, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester les nouvelles largeurs en conditions réelles sur liseuse. Pour les polices à empattements, je préfère en général éviter les polices trop étroites. Ceci dit, tout dépend de la taille de l’écran et des préférences du lecteur en termes de taille d’affichage de la police. Pour ma part, j’estime qu’une lecture est confortable avec une bonne dizaine de mots par ligne. Avec la largeur standard, la seule que j’aie testée, cela convenait (sur une liseuse 6 pouces). Le semi-condensed doit être intéressant, mais je ne pense pas que les plus étroites me conviendront.

      Concernant les ligatures, en effet, cela fait partie de ma to-do-list. Les ligatures bien faites apportent du « liant » à un texte et sont agréables.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s