UnB

Echantillon d'UnB

Echantillon d'UnB italique

L’Université de Brasilia, comme toute institution ou entreprise, a besoin d’une identité visuelle cohérente. Une telle charte graphique passe par l’adoption d’une police d’écriture devant servir aussi bien à la communication de l’Université qu’aux publications des étudiants.

Cependant les coûts de licence pour une police d’écriture spécifique, déployée sur les milliers d’ordinateurs d’une université sont d’un montant très élevé. L’Université de Brasilia a contourné le problème en se dotant d’une police dérivée d’une écriture existante open-source, Liberation Sans, modifiée afin de répondre aux spécificités de leurs besoins.

Le résultat est cette police « UnB », qui se décline selon deux variantes :

UnB Office, pour un usage en bureautique (traitement de texte, etc…). On retrouve, avec très peu de modifications, le dessin de Liberation Sans. On notera, parmi les principales modifications, une simplification : suppression de la plupart des fonctionnalités Open Type (plus de choix, par exemple, entre deux versions de g : la charte graphique impose une écriture unique) et la couverture linguistique est recentrée sur les graphies latines (le nombre de caractères passe ainsi de plus de 2500 pour Liberation Sans à 650 pour UnB).

UnB Pro, pour un usage réservé à la création graphique. C’est cette variante qui a été l’objet de modifications plus substantielles. L’objectif était d’ajouter un impact plus géométrique, en s’inspirant d’Akzidenz Grotesk ou d’Univers. La moitié des lettres capitales ont été redessinées pour diminuer leur largeur, ce qui crée un certain contraste entre les lettres qui ont été rendues plus étroites (comme le A, le B, le E…) et celles qui ne l’ont pas été (C, D, G…). Du côté des minuscules on notera un allongement des ascendantes et des descendantes et des terminaisons plus rectilignes. Enfin, l’espacement entre les lettres a été élargi. L’objectif est ici d’accroître l’impact visuel, et non de procurer un confort de lecture optimal pour du texte long (la version Office est là pour cela). A noter que les fonctionnalités Open Type sont de retour sur cette version.

Comparaison entre UnB Pro et UnB Office
En silhouette UnB Pro, en contours UnB Office : l’ascendante du t est plus haute, et les extrémités sont plus géométriques.
Comparaison entre UnB Pro et UnB Office
En silhouette UnB Pro, en contours UnB Office : le B est plus étroit pour UnB Pro
  • Type : Sans serif
  • Nombre de graisses : 2
  • Nombre de chasses : 1
  • Nombre de versions : 2 (Office et Pro)
  • Sites : Fontsquirrel, marca.unb.br
  • Auteur, Fonderie ou détenteur des droits : Steve Matteson, Ascender Fonts, Red Hat, Hipertipo, Gustavo Ferreira, Universidade de Brasilia
  • Type de licence : Libre (SIL OFL)
  • Nécessite une modif des métadonnées : Non (sauf si usage de la version Pro)
  • Chiffres elzéviriens : Non
Exemple de texte avec UnB Office
Exemple de texte avec UnB Office (cliquer pour agrandir)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s