Gelasio

Echantillon de Gelasio

Echantillon de Gelasio italique

En 1993, Matthew Carter (à qui l’on doit également Charter, qui a servi de base à Charis SIL) créa pour Microsoft une police nommée « Georgia », une traditionnelle police à empattements de la famille des réales, inspirée d’écritures en vogue dans le monde anglo-saxon au début du 19ème siècle. Georgia, cependant, est adaptée aux contraintes de l’affichage sur écran et une grande hauteur d’x, des déliés et des empattements épaissis lui permettent un usage en petite taille. Georgia, comme toutes les polices Microsoft, est devenue omniprésente sur nos ordinateurs, mais aussi dans nos liseuses.

Créée en 2013, Gelasio est restée discrète jusqu’à présent. Bien que créée pour le compte de Google, qui désirait disposer d’une police susceptible de se substituer à Georgia (ils ont déjà Arimo pour prendre la place d’Arial, Tinos pour Times New Roman, Caladea pour Cambria, Carlito pour Calibri et Cousine pour Courier New), elle reste absente de Google Fonts, et l’on ne pouvait la dénicher qu’au sein de dépôts logiciels. Elle a récemment fait surface dans Fontlibrary.org.

Son auteur, Eben Sorkin (auteur également de Merriweather et Merriweather Sans), a puisé son inspiration dans le Romain du Roi, fameuse police créée en France sous le règne de Louis XIV, et qui inaugura la famille des polices réales. Gelasio s’inscrit donc dans la même lignée que Georgia.

Concrètement, Gelasio reprenant les mêmes métriques que Georgia et s’inscrivant dans la même lignée stylistique, les deux écritures sont logiquement de style très proche, la différence la plus évidente se situant au niveau des empattements, qui sont plus arrondis, et les terminaisons en goutte, qui sont un peu biseautées sur leur côté inférieur.

Comparaison entre Gelasio et Georgia
En silhouette Gelasio, en contours Georgia : les différerences se situent essentiellement au niveau des empattements, plus arrondis pour Gelasio.

Connaissant l’efficacité de Georgia comme police de lecture, on peut penser que Gelasio peut montrer la même facilité d’utilisation.

  • Type : Serif
  • Nombre de graisses : 2 (Regular et Bold)
  • Nombre de chasses : 1
  • Sites : Fontlibrary
  • Auteur, Fonderie ou détenteur des droits : Eben Sorkin, Sorkin Type Co
  • Type de licence : Libre (SIL OFL)
  • Nécessite une modif des métadonnées : Non
  • Chiffres elzéviriens : Oui
Exemple de texte avec Gelasio
Exemple de texte avec Gelasio (cliquer pour agrandir)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s