GFS Didot

Echantillon de GFS Didot

Echantillon de GFS Didot italique

Après Artemisia, Neohellenic et Bodoni, voici une quatrième police de la Greek Font Society, Didot. Cette police, emblématique de l’histoire typographique française, tient aussi un rôle important en Grèce, où elle fut une des premières polices d’écriture utilisées dans une Grèce du XIXème siècle, nouvellement indépendante.

Cette version de Didot a été réalisée par numérisation de documents originaux du début du XIXème siècle, et est donc très fidèle à son modèle.

  • Type : Serif
  • Nombre de graisses : 2 (Regular et Bold)
  • Nombre de chasses : 1
  • Sites : Fontlibrary, greekfontsociety.gr
  • Auteur, Fonderie ou détenteur des droits : Takis Katsoulidis, George D. Matthiopoulos, Greek Font Society
  • Type de licence : Libre (SIL OFL)
  • Nécessite une modif des métadonnées : Oui (Bold)
  • Chiffres elzéviriens : Non
Exemple de texte avec GFS Didot
Exemple de texte avec GFS Didot (cliquer pour agrandir)
Publicités

Auteur : Stéphane

Typophile et bibliovore. Deux blogs : mes découvertes littéraires et mes découvertes typographiques.

Une réflexion sur « GFS Didot »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s