Courier Code

Echantillon de Courier Code

Echantillon de Courier Code italique

Courier est une des polices les plus connues, car elle fait partie depuis longtemps des polices fournies par défaut sous Windows (depuis Windows 3.1, en compagnie d’Arial et de Times New Roman) ; mais avant cela, elle était déjà répandue, car c’était l’écriture restituée par les machines à écrire Selectric d’IBM depuis les années 1950. Ces machines avaient la particularité d’utiliser une sphère métallique sur laquelle se trouvaient les différents caractères. L’impression se faisait par déplacement latéral et rotation de cette sphère.

Lors du passage au numérique, différentes fonderies de caractères proposèrent leur version de Courier. Monotype, qui créa ainsi le Courier New présent sous Windows, a numérisé les caractères directement au départ d’une de ces sphères métalliques. C’est ce qui explique la finesse de Courier New : les contours des caractères métalliques sont plus fins que le rendu final sur le papier, à cause de l’étalement de l’encre sur le papier. Certain reprochent cette finesse de Courier New, la qualifiant d’anémique.

Bitstream, concurrent de Monotype (qui, depuis, l’a absorbé), a créé sa propre version de Courier, nommée « Courier 10 Pitch ». Cette version est plus grasse, car elle s’attache à restituer plus fidèlement le rendu de ces caractères sur le papier : elle ne présente pas cet aspect fin de Courier New.

Comparaison entre Courier 10 Pitch et Courier New
En silhouette Courier 10 Pitch, en contours Courier New, qui est nettement plus fine.

En 1990, Bitstream mit à libre disposition cette police (comme elle le refera en 2003 avec la famille Vera). Depuis lors Courier 10 Pitch est le Courier disponible par défaut sur la plupart des distributions de Linux.

Courier Code est une version de Courier 10 Pitch très légèrement modifiée pour les besoins de la programmation informatique. Le zéro a été agrémenté d’un point en son centre, afin de le distinguer du O, tandis que le L minuscule a été retouché pour qu’il diffère davantage du 1. Les programmeurs n’aiment pas l’ambiguïté : pour eux une bonne police est une police à chasse fixe dont les glyphes sont bien distincts les uns des autres.

  • Type : Monospace
  • Nombre de graisses : 2 (Regular et Bold)
  • Nombre de chasses : 1
  • Sites : Fontlibrary
  • Auteur, Fonderie ou détenteur des droits : X Consortium, Bitstream
  • Type de licence : Bitstream Vera License
  • Nécessite une modif des métadonnées : Non
  • Chiffres elzéviriens : Non
Exemple de texte avec Courier Code
Exemple de texte avec Courier Code (cliquer pour agrandir)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s