Latin Modern Mono

Echantillon de Latin Modern Mono

Echantillon de Latin Modern Mono italique

Pour rappel, le mathématicien et informaticien Donald Knuth créa dans les années 70 des polices d’écritures à utiliser avec son système de composition de texte TeX. Ces polices étaient connues sous le nom de « Computer Modern ».

Aujourd’hui, deux projets rivaux reprennent ces polices et les restituent dans les formats TrueType / OpenType actuels : d’un côté la famille CMU (Computer Modern Unicode) d’Andrej Panov (cf CMU Concrete, CMU Sans Serif, CMU Serif et CMU Typewriter Text), de l’autre la famille « Latin Modern », de la GUST e-foundry, dont on a déjà parlé à travers Latin Modern Roman.

Dans la famille Latin Modern, voici donc une deuxième sous-famille, Latin Modern Mono. Elle est l’équivalent de CMU Typewriter Text.

Comme pour Latin Modern Roman, Latin Modern Mono présente des variantes différentes de son équivalent chez CMU.

Ainsi, chez CMU, le Typewriter Text est proposé dans les 4 variantes « standard », Regular, Italic, Bold et Bold Italic. Du côté de Latin Modern Mono, on retrouve les 3 premières, mais pas le Bold Italic. A la place, on a un Bold Oblique qui peut éventuellement prendre sa place. Avantage donc pour CMU qui décline un vrai italique dans les deux graisses.

Par contre, il existe chez Latin Modern une variante du Mono, appelée « Mono Prop », qui propose le même style que le Mono « tout court », mais avec une chasse qui n’est plus fixe ; c’est donc une version à chasse proportionnelle (par exemple le i prend moins de place que le m) dérivée du Mono. Cette variante « Mono Prop » se décline selon 3 graisses, et également en oblique, pour chacune de ces graisses. Du côté de CMU, on retrouve un équivalent nommé « Variable Width », mais qui n’existe qu’en une seule graisse : avantage donc pour Latin Modern.

Latin Modern Mono se décline par ailleurs en d’autres variantes qui n’existent pas chez CMU Typewriter Text :

  • La version Regular se décline en différentes tailles optiques (8, 9, 10 et 12 ; la 10 est considérée comme la taille optique standard). Pour plus d’informations sur la notion de taille optique, je vous renvoie à l’article sur Latin Modern Roman.
  • Il existe une version à petites capitales nommée « Caps », en romaine et en oblique
  • Une version « Condensed », également en romaine et oblique complète ce riche catalogue.

 

  • Type : Monospace
  • Nombre de graisses : 3 (Light, Regular et Bold)
  • Nombre de chasses : 2 (Monospace ou Prop)
  • Sites : gust.org.pl, Fontsquirrel
  • Auteur, Fonderie ou détenteur des droits : Donald Knuth, GUST e foundry
  • Type de licence : Libre (GUST Font License)
  • Nécessite une modif des métadonnées : Oui
  • Chiffres elzéviriens : Non
Exemple de texte avec Latin Modern Mono 10
Exemple de texte avec Latin Modern Mono 10 (cliquer pour agrandir)
Exemple de texte avec Latin Modern Mono Prop 10
Exemple de texte avec Latin Modern Mono Prop 10 (cliquer pour agrandir)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s