CMU Serif

Echantillon de CMU Serif Roman

Echantillon de CMU Serif Italic

CMU Serif regroupe les variantes à empattement de la famille de polices « Computer Modern ». L’histoire de cette famille a déjà été évoquée à travers CMU Concrete.

CMU Serif est donc la descendante directe de la police inventée (en même temps que tout un système de composition typographique) par le génial Donald Knuth pour son ouvrage « The Art of Computer Programming ». Cette police numérique remonte donc aux années 1970, et peut être considérée comme le vénérable ancêtre de toutes les autres polices présentées ici. Ceci dit, elle a bénéficié de mises à jour régulières, et la version actuelle date de 2009.

Outre les 4 variantes Roman, Italic, Bold et Bold Italic, la famille présente des variantes plus inhabituelles :

Une variante « Slanted », qui se décline également en « Bold Stanted ». Le Slanted est une version inclinée de l’écriture romaine, donc un « faux italique », qui ne reprend pas les spécificités stylistiques de l’italique et est moins penchée.

Comparaison entre Italic et Slanted
En contours Roman, en silhouette brune italic, et en silhouette bleue slanted. Le slanted est moins incliné qu’italic, et garde le style du roman.

Une variante « Bold Non Extended ». Le Bold « normal » se caractérise par des caractères plus larges que le Roman. Le Bold non extended propose un Bold dont les caractères garde le même encombrement que le Roman. Ne se décline pas en italique.

Comparaison entre CMU Serif Bold et CMU Serif Bold Non Extended
En contours, Roman, en silhouette bleue Bold, en silhouette brune Bold Non Extended. Le Bold Non Extended garde la largeur du Roman, tout en étant plus gras

Une variante « Upright italic ». Il s’agit de l’italique, en version redressée. On garde donc les spécificités stylistiques de l’italique, tout adoptant l’orientation verticale de la romaine. Ne se décline pas en Bold.

Comparaison entre Upright italic et Roman
En contours, roman ; en silhouette brune italic ; en silhouette bleue, Upright italic. La version upright est une italique redressée.

Une variante « Classical italic » : elle ne se distingue de l’italique normal que par des terminaisons différentes sur quelques minuscules. Ne se décline pas en Bold.

Comparaison entre italic et classical italic
En contours, classical italic ; en silhouette italic. L’attaque du i présente un aspect moins excentrique en classical, transformant la crosse en empattement triangulaire.
  • Type : Serif
  • Nombre de graisses : 2 (Roman et Bold)
  • Nombre de chasses : 1
  • Sites : Sourceforge, Fontlibrary
  • Auteur, Fonderie ou détenteur des droits : Donald Knuth, Andrey V. Panov
  • Type de licence : Libre (SIL OFL)
  • Nécessite une modif des métadonnées : Non
  • Chiffres elzéviriens : Non
Exemple de texte avec CMU Serif
Exemple de texte avec CMU Serif (cliquer pour agrandir)
Publicités

Une réflexion sur « CMU Serif »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s