Erica Type

Echantillon d'Erica Type

Echantillon d'Erica Type italique

Seidel & Naumann était une firme allemande (puis est-allemande) qui commercialisa tout au long du XXe siècle des machines à écrire, sous la marque « Erika » (et « Gloria » en France). Bien sûr, le déferlement des PC et des Mac, accompagnés de leurs complices les imprimantes, ont mis fin à l’histoire.

Peter Wiegel utilisa une de ces machines d’un autre âge, puis numérisa les caractères tapés, pour en faire une police vectorielle : Erica Type.

Comme la notion d’écriture italique n’a pas de sens pour ces machines, les variantes italiques de cette famille sont identiques aux variantes romaines, mais avec un espacement double entre chaque caractère. Ayant eu entre les mains une machine à écrire une fois ou deux il y a bien longtemps, il me semble qu’effectivement il y avait une touche qui permettait de doubler l’espacement des caractères.

On notera deux petites lacunes dans les caractères proposés : le copyright et l’arobase. Par contre le symbole € est bien présent (apparemment bricolé à partir d’un C et d’un =).

  • Type : Monospace
  • Nombre de graisses : 2 (Regular et Bold)
  • Nombre de chasses : 1
  • Sites : 1001fonts, peter-wiegel.de
  • Auteur, Fonderie ou détenteur des droits : Peter Wiegel
  • Type de licence : Libre (GNU GPL, SIL OFL)
  • Nécessite une modif des métadonnées : Non
  • Chiffres elzéviriens : Oui
Exemple de texte avec Erica Type
Exemple de texte avec Erica Type (cliquer pour agrandir)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s