CMU Concrete

Echantillon de CMU ConcreteEchantillon de CMU Concrete italiqueDonald Knuth, professeur émérite de Stanford, est une sommité, un géant de l’histoire de l’informatique. Il est particulièrement connu pour « The Art of Computer Programming », une somme en plusieurs volumes (encore inachevée) consacrée à la programmation informatique. Le premier tome, en 1969, était composé selon le principe ancestral mais largement éprouvé de l’impression par pressage de caractères amovibles métalliques. Par contre, la composition du tome 2, dans les années 70, fait appel aux premières technologies numériques de composition.

Mais Knuth, à la réception des premières épreuves, ne fut pas du tout satisfait du résultat. C’est alors qu’il jeta les bases d’un nouveau système de composition de texte, qui donnerait à son utilisateur une maîtrise parfaite du rendu final.

Ce système, le TeX, s’accompagne d’un nouveau langage de programmation permettant de concevoir des polices de caractères, Metafont. Grâce à Metafont, et conseillé par des typographes renommés comme Hermann Zapf, Knuth créa Computer Modern, une famille complète de polices à utiliser avec TeX. Par la suite, à l’occasion de la création d’un autre ouvrage, un manuel de mathématiques appliquées intitulé « Concrete Mathematics », il enrichit sa famille de police d’une nouvelle variante nommée logiquement « Concrete ».

Par rapport à la version « Serif » de Computer Modern, Concrete présente des déliés et des empattements plus épais, afin de la rendre plus lisible en petite taille.

Comparaison entre CMU Concrete et CMU Serif
En silhouette, CMU Concrete, en contours, CMU Serif. Pour une meilleure lisibilité en petite taille, Concrete a des déliés et des empattements plus épais.

Quelques années plus tard, Andrey Panov reprit toutes ces polices, pour les convertir de métafont dans des formats vectoriels courants, sous le nom de Computer Modern Unicode (CMU), ce qui les rend utilisables partout, et pourquoi pas, dans une liseuse…

  • Type : Serif
  • Nombre de graisses : 2 (Regular et Bold)
  • Nombre de chasses : 1
  • Sites : SourceForge, Fontlibrary
  • Auteur, Fonderie ou détenteur des droits : Donald Knuth, Andrey V. Panov
  • Type de licence : Libre (SIL OFL)
  • Nécessite une modif des métadonnées : Non
  • Chiffres elzéviriens : Non
Publicités

1 réflexion sur « CMU Concrete »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s